La commande /menu vous est mise à disposition pour faciliter votre navigation sur l'interface du serveur et les possibilités qui vous sont offertes. Dedans, vous trouverez les commandes les plus pratiques, vous permettant de rejoindre des mobarenas, d'obtenir des kits, de vous téléporter à des warps, et autres fonctionnalités. N'hésitez pas à naviguer sur le menu pour découvrir ce que vous pouvez faire, et gardez à l'esprit que ce n'est là qu'une fraction de ce que vous pouvez effectivement faire sur le serveur.

Afin de faciliter quelque peu vos déplacements sur le serveur, nous avons mis à votre disposition plusieurs warps que vous pourrez lister en tapant la commande /warp. Vous pouvez également voir certains des warps dans la commande /menu.
Pour rejoindre le warp de votre choix, tapez : /warp [nom du warp] et vous vous y téléporterez. Partez les découvrir tous pour en savoir plus sur le serveur et ce qu'il a à vous offrir !

Vous avez d'ailleurs le /warp ennui, à faire si vous vous ennuyez, qui permet de lister diverses occupations que le serveur a à vous proposer pour vous occuper. En plus, certaines de ces occupations permettent de vous faire un peu voire beaucoup de stuff et d'argent au passage, c'est donc double bénéfice !

Vous pouvez placer un point de téléportation personnel via la commande /sethome. Ensuite pour vous y téléporter, faites /home.

Pour créer un home lorsque vous avez un grade qui vous permet d'en avoir plusieurs, il faut faire la commande : /sethome [nom du home]. Pour le supprimer : /delhome [nom du home].

Le home par défaut s'appelle "home", donc pour le rejoindre il faut faire /home home si vous en possédez plusieurs. De manière simple, si vous avez plusieurs homes, la commande /home permet alors de lister les différents points de téléportation que vous avez ainsi placé

Tout joueur de MineEra a droit à des "Kits".
En effet, si vous tapez /kit, vous découvrirez les kits auxquels vous avez accès en fonction de votre grade. Ce sont des packs d'items, items que vous obtiendrez gratuitement simplement en effectuant la commande /kit [Nom du kit]. La plupart des kits sont présentés dans le /menu, avec leur contenu décrit.
Les kits portent souvent le nom de votre grade (par défaut, soldat).
Pus votre grade est élevé, plus la qualité de ce que vous obtiendrez avec votre kit est bonne.
Tous les kits ont des durées variables, sachant que vous devez attendre cette durée pour pouvoir refaire le kit.

D'autre part, des kits spécifiques peuvent être achetés sur la boutique, et ceux-là ne sont liés à aucun grade particulier.

La commande /menu permet d'avoir des détails sur les kits.

C'est un monde minecraft classique, avec un spawn entouré d'une warzone dans laquelle vous trouverez de nombreuses cachettes et aspects stratégiques, ainsi que des petits coffres contenant de l'équipement de valeur plus ou moins intéressante, coffres dont le contenu respawn en général après cinq à quinze minutes. Tout autour de la zone protégée que constitue le spawn et sa warzone, la construction est libre, et vous pouvez y partir en vadrouille, PVP, faire vos bases, conquérir celles des autres, etc.

Vous pouvez y accéder par le lobby et via la commande /warp pvp.

C'est un monde abritant la dimension RolePlay du serveur, qui est une dimension médiévale-fantastique, un monde de magie, d'Empire et de Rébellion, de forces du bien et du mal, et de guildes aux buts pas toujours définis.

Vous y trouverez les quêtes. Pour la simplicité du serveur, celles-ci ont récemment été réduites à leur plus simple expression : il s'agit désormais presque exclusivement d'instances (voir le tutoriel sur les quêtes et les instances).

Vous pouvez y accéder par le lobby et via la commande /warp roleplay.


Le serveur MineEra dispose d'une PVPbox créée spécialement par vos adminstrateurs pour les besoins du serveur. La PVPbox est une grande arène cubique pour vous battre avec d'autres joueurs, avec du stuff fourni (Protection IV, etc). Les inventaires sont différents des autres mondes. Vous ne pouvez pas y perdre de power en mourrant, et vu que le stuff est fourni, vous ne perdez donc rien du tout lorsque vous mourrez : il s'agit de combats pour le pur divertissement. Le kit PVPbox est disponible toutes les deux minutes, dans le world pvpbox uniquement.

Pour vous rendre à la PVPbox faites /warp pvpbox.

Veuillez noter que déconnecter sur l'écran de mort, sans avoir respawn donc, lorsque vous vous trouvez dans la PVPbox, risque d'entraîner la perte de votre stuff dans le monde normal. Faites y donc attention.

Le seul moyen de quitter la PVPbox est de faire /warp pvpbox puis de prendre le portail de TP.

Nether : Claims OFF, PVP ON, BUILD ON. Parfois reset, donc n'y faites pas de base.

End : CLAIMS OFF, PVP ON, BUILD OFF. Vous pouvez donc y farmer les mobs, mais pas y construire.

Pour aller au Nether ou à l'End, vous devez obligatoirement prendre les portails au lobby (dans la zone marquée TP) ou à Kortham. Vous ne pouvez en effet pas faire vos propres portails, à cause de certains bugs occasionnés par ceux-ci. Vous pouvez cependant y aller via les commandes /warp nether et /warp end.

Les Mobarenas sont, comme leur nom l'indique, des arènes dans lesquelles vous aurez à combattre contre des vagues de monstres agressifs. Le but est donc de survivre le plus longtemps possible face à des vagues de monstres de plus en plus nombreux et dangereux. Vous gagnerez périodiquement des récompenses, celles-ci étant affichées dans la salle de préparation de la mobarena correspondante.

Pour rejoindre une mobarena, faites /ma j [Nom de l'arène], ou alors /menu. Pour connaître la liste des arènes disponibles, faites /ma j. Elles sont de difficulté variable, comme cela est indiqué dans le /menu. Rejoindre une mobarena vous amènera dans sa salle de préparation. Si une session de mobarena est déjà en cours, vous pouvez faire /ma spec [Nom de l'arène] pour pouvoir être spectateur des combats.

Pour combattre, vous devez choisir une classe, qui s'accompagne d'un set d'équipement prédéfini. Pour choisir une classe, faites un clic droit sur le panneau de ladite classe lorsque vous êtes en préparation. Quand vous êtes prêt, il suffit alors de cliquer sur le bloc de fer.

Pour quitter une arène faites /ma l.

Sur MineEra, nous avons mis en place tout un ensemble de quêtes, réalisables à tout instant sur le serveur, dés que vous en aurez envie. Ces quêtes sont généralement données par des PNJ (Personnages Non Jouables) : si un PNJ a une quête à vous donner, des notes de musique seront visibles au dessus de sa tête. Pour prendre sa quête, réalisez un clic droit sur le PNJ en question. Il vous demandera alors de réaliser sa quête : pour l'accepter, tapez le numéro de la quête dans le tchat (par exemple, "1", ou "2"), puis "yes" également dans le tchat (directement, sans "/" ou autre). Une fois ceci fait, vos objectifs de quête apparaîtront . Une fois ces objectifs complétés, retournez voir le PNJ qui vous a donné la quête, faites un clic droit sur lui, et empochez la récompense offerte ! Notez que certaines quêtes ne requièrent pas de vous que vous retourniez voir le PNJ. Aussi, certaines quêtes sont répétables à un délai variable (exemple : les instances (voir tutoriel correspondant), et les quêtes hors-RP dont le but est le divertissement, c'est à dire celles du /warp fun ou du /warp jump).

Pour obtenir les coordonnées de toutes ces quêtes, savoir comment les récupérer et ce qu'il faut faire, etc, il suffit de vous rendre au /warp quete.

A tout moment vous pouvez taper /QUEST pour connaître vos objectifs en cours, et /QUESTS QUIT [nom de la quête] pour abandonner la quête spécifiée.

Les instances sont des types de quête particulières, dont le but est de réaliser une sorte de donjon et de triompher de tous les adversaires s'y trouvant. En clair, il s'agit d'un raid sur une structure pour en tuer tous les occupants, qui bien entendu se défendront. Ce raid sera généralement accompagné d'un background RP, et parfois de quêtes préparatoires. Les instances sont répétables à l'infini après un délai variable allant de deux jours à deux semaines.

Suite à la refonte du serveur MineEra, beaucoup de quêtes ont été supprimées, ainsi que les guildes existantes, certaines étant remplacées par des instances. La plupart des quêtes de MineEra sont donc désormais des instances. La raison en est une recherche de plus de simplicité du serveur. Il n'est donc pas impossible, si vous vous balladez dans le world RP, que vous tombiez sur des structures habitées par des PNJ, hostiles ou pas, qui ne sont pourtant reliées à aucune quête : les quêtes qui amenaient à ces lieux ont en fait été supprimées ou reconverties en instance.

Pour réaliser une instance, rendez-vous au /warp instance.

Le serveur MineEra vous propose une exclusivité de près d'une cinquantaine de sorts, débloquables en jeu et / ou via la boutique. Ceci peuvent être utiles au PVP ou pour diverses utilités. Pour commencer votre apprentissage des arcanes, tapez la commande /wand : ceci vous donnera une baguette magique. Elle sera liée à vous, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas la perdre en mourant, et ne pouvez pas la lâcher via la touche de drop.


La baguette ne peut lancer qu'un sort à la fois. Pour lancer un sort, faites clic gauche avec la baguette. Certains sorts se jettent sur soi ou sur cible, ou les deux. Pour changer le sort actif sur votre baguette, faites clic droit avec : cela ouvrira un menu de sorts, où vous pourrez sélectionner le sort de votre choix. Si vous avez plus d'une page (un "inventaire" complet) de sorts, faire un clic gauche sur la baguette quand vous êtes dans ce menu permettra de faire défiler les pages.


Les sorts consomment de la mana, qui est représentée par votre barre d'expérience quand vous tenez votre baguette. La vitesse de régénération est directement proportionnelle au niveau de votre baguette. Votre baguette gagne en puissance à chaque nouveau sort que vous achetez, et vous débloquez un nouvel éventail de sorts disponibles lorsque vous prenez un niveau : d'abord Apprenti, vous deviendrez Étudiant puis enfin Sorcier. Plus votre baguette est puissante, plus vous avez de mana, plus la mana se régénère vite, et plus vous bénéficiez d'enchantements, affichés sur la baguette, quand vous tenez cette dernière.


Pour acheter de nouveaux sorts, prenez votre baguette en main et faites un clic droit sur une table d'enchantement. Vous verrez une liste des sorts que vous pouvez acheter à votre niveau d'apprentissage. Acheter un sort consomme des SP : il s'agit de points que vous gagnez à force de jeter (et réussir) des sorts. Ces SP sont affichés à la place de votre Level d'expérience quand vous tenez votre baguette en main. Accumulez des SP en lançant divers sorts, sachant que certains rapportent des SP même s'ils sont lancés dans le vide, tandis que d'autres, qui rapportent cependant plus de SP, n'en rapportent que s'ils sont réussis c'est à dire s'ils atteignent une cible adaptée. Le gain de SP est soumis à un délai propre à chaque sort, donc pour maximiser le gain de SP, au lieu de lancer tout le temps le même sort essayez de varier les sorts tirés.


En addition, certains sorts peuvent s'améliorer d'eux même si certaines conditions sont réunies : généralement, il s'agit d'un certain niveau de baguette requis, et d'un nombre défini de lancers. Pour savoir quelles sont les conditions requises pour améliorer les sorts que vous connaissez, faites Sneak (accroupi) + clic droit sur une table d'enchantement avec votre baguette.

Par ailleurs, la plupart des sorts ne peuvent pas être lancés à répétition rapide, car ils sont soumis à un délai (dit aussi CoolDown, CD). Ce délai est affiché dans la description du sort.


Pour finir, vous pouvez à tout moment faire /warp magie pour accéder à un endroit dédié au développement de vos capacités magiques. Vous y trouverez notamment trois PNJ, l'un vous vendra des artéfacts magiques liés à vous (et donc, qui ne se perdent pas en mourant), l'autre vous permettre d'activer ou désactiver diverses fonctionnalités de votre baguette (notamment, ranger par ordre alphabétique ou par catégorie votre liste de sorts), et le dernier permet de colorer vos sorts de la couleur de votre choix.


Les sorts ont des effets variés et parfois inattendus, voire secrets, de même leurs dégâts peuvent varier énormément (et sont souvent soumis à une part d'aléatoire), alors partez les essayer tous pour devenir un véritable Mage émérite !

MineEra est un serveur PVP/Factions, mais certaines factions ne sont pas composées de joueurs, mais de PNJ (des personnages du jeu). Il s'agit en fait de châteaux, de villages, bref de bâtiments défendus par ces PNJ armés, ces bâtiments étant claim comme de véritables bases de faction. Vous êtes libre de les attaquer selon votre volonté : vous pouvez tuer les PNJ, mais vous pouvez aussi et surtout construire des canons à TNT pour réduire en poussière ces bâtiments et récupérer les ressources de grande valeurs qu'ils contiennent. Ils seront régulièrement restaurés par des admins, mais pas forcément à délai fixe. Vous pouvez éventuellement demander à un admin de restaurer un fort détruit depuis un certain temps. Toutes les ressources sont alors présentes à nouveau.

Pour connaître les coordonnées de ces forts et vous y téléporter, faites /warp Fort.

Sachez qu'ils sont dans le monde RolePlay et non dans le monde PVP.

Afin d'améliorer vos déplacements et de diversifier votre expérience de jeu, le Ministère des transports de MineEra a mis en place un plugin vous permettant d'acheter, contre des Eras (monnaie virtuelle), des chevaux. Ils sont de différents types mais ont tous les même caractéristiques (sauf les chevaux Zombies et Squelettes, plus forts et plus rapides).

Pour connaître les différents types de chevaux proposés, faites la commande /h type. Pour acheter un cheval, il vous faut 200 Eras. Il vous faudra taper la commande suivante : /h buy [NOM] [TYPE], sachant que le nom désigne le nom que vous voulez donner à votre cheval, et le type désigne l'un des types de cheval listés dans le /h type. Donc, pour acheter un cheval noir s'appelant Canasson, faites /h buy Canasson black.

Pour invoquer votre cheval faites ensuite /h s [NOM]. Pour le renvoyer, faites /h d. Vous pouvez les utiliser en combat, mais il est possible que vous preniez alors plus de dégâts. Les chevaux ne peuvent être tués par des joueurs mais sont vulnérables aux dégâts divers (chute, noyade, etc). Si votre cheval meure, vous ne pouvez plus l'utiliser pendant plusieurs minutes, mais il réapparaitra ensuite tel quel.

Vous pouvez enfin ajouter un cheval naturel (spawné naturellement) dans votre étable virtuelle, en utilisant un Name Tag sur ledit cheval. Cela permet de l'invoquer partout comme un cheval qui aurait été acheté, sauf que vous l'aurez vous même apprivoisé / fait naître dans la nature, et vous n'aurez rien payé.

Un AdminShop sert à acheter ou vendre des ressources de manière illimitée (le shop ne sera jamais en rupture de stock et ne sera jamais à court d'argent pour acheter ce que vous vendrez). Il existe deux magasins sur le serveur : celui du lobby, marqué "SHOP", est un shop simplifié, avec les ressources de base les plus communément échangées, pour la commodité. Pour un shop très complet, avec de très nombreuses ressources à vendre, faites /warp shop : c'est le centre commercial du serveur.

Comment analyser un panneau AdminShop ? Il se présente comme ceci :


AdminShop

       4

  B 6:3 S

   Stone


Le panneau représente le shop en lui même. Sur ce shop, le chiffre "4" indique la quantité vendue ou achetée (vous achetez/vendez par lot de 4). Le chiffre "6" indique le prix d'achat, celui que vous paierez si vous acheter la quantité indiquée de l'objet. Le chiffre "3" indique le prix de vente, c'est à dire la quantité d'argent que vous recevrez en échange de 4 stone. La dernière ligne du panneau indique en anglais le nom de l'objet vendu. Dans les magasins, il y aura toujours un panneau au dessus ou en dessous du panneau de shop, et qui indiquera le nom français exact de l'objet vendu. Faites un clic DROIT sur le panneau du shop pour ACHETER la quantité d'objets, et faites un clic GAUCHE pour VENDRE la quantité d'objets.

Clic DROIT = ACHETER, clic GAUCHE = VENDRE.

Pour vous souvenir de ce à quoi correspondent les chiffres du prix, sachez que celui de gauche est en face du "B" car ça correspond à "Buy" (acheter), et celui de droite est en face de "S" car ça correspond à "Sell" (vendre). Donc, à gauche, prix d'achat, à droite, prix de vente.

Si vous vous déconnectez en combat vous mourrez, et votre stuff sera par terre.
Vous êtes considéré comme étant "en combat" si vous vous êtes fait taper ou si vous avez tapé quelqu'un durant les 15 dernières secondes.
Pour savoir si vous êtes considéré comme étant "au combat" tapez /ct.
Si jamais vous trouvez un moyen de vous déconnecter en combat sans mourrir, sachez que votre adversaire se plaindra, et nous vérifierons nous même dans les logs : si cela s'avère exact, vous serez banni sans autre forme de procès. Il est en effet interdit de se déconnecter en combat, et passer outre la sanction automatique de perte du stuff est considéré comme un usebug, et sera sévèrement puni.
De plus si vous voyez quelqu'un se deco en plein combat, n'hésitez pas à prévenir un membre du staff.
Cependant, déconnecter une fois que le délai du /ct est expiré (c'est à dire, si aucun coup n'a été subi ou infligé durant les 15 dernières secondes), alors la déconnexion est autorisée, même si votre adversaire est encore après vous. C'est lâche, mais autorisé.

Dans le but de pouvoir poursuivre cette superbe Odyssée qu'est MineEra, nous avons besoin de fonds car l'hébergement coute cher.
Nous savons que la simple donation est assez rare et ne suffit pas toujours à compenser le prix de l'hébergement, il à donc été mis en place un système d'achat en argent réel via la boutique du serveur disponible sur le site.
Sur cette boutique, vous pourrez acheter des Eras (argent fictif permettant de commercer sur le serveur), des levels d'expérience, des objets, grades, cosmétiques, ou toute autre chose.
Pour cela il vous faudra des "Tokens", sachant que 100 Tokens correspondent en général à environ deux euros payés par vous, parfois moins, selon votre mode de paiement.
Vous pouvez également avoir recours à Paypal, ce qui vous coutera moins cher.
Ces "grades" que vous pourrez acheter seront normalement disponibles aussi longtemps que le serveur existera, soit aussi longtemps que vous ferez des dons ou aurez recours à la boutique : tant qu'on aura les moyens de financer le serveur, il existera.
Ce serveur ne dépend donc pas que de nous, ce serveur, c'est VOUS !
Si vous désirez plus d'informations au sujet de la boutique, le mieux est d'aller voir directement sur la partie boutique du site, ou de demander à un membre du staff de vous en parler.

GÉNÉRALITÉS

Le plugin faction permet de créer ou de rejoindre une faction afin de conquérir des territoires et de combattre d'autres factions. Le but ultime est souvent d'imposer sa domination par une supériorité écrasante.

Pour connaître les commandes du plugin, faites la commande /f help : c'est en anglais, si vous voulez une traduction française de la liste des commandes ainsi qu'une explication de leur effet, allez consulter le tutoriel des commandes du plugin Factions.


CLAIMS

En étant chef ou modérateur d'une faction, vous pourrez "claim" des zones de 16x16 blocs de superficie, allant de la bedrock jusqu'au ciel.
Seuls les membres de votre faction pourront casser des blocs ou ouvrir des coffres et des portes sur vos claims. Cependant, vos constructions sur vos claims sont vulnérables à la TNT, faites donc attention à construire des bases en Obsidienne ou recouvertes d'eau.


POWER
Chaque individu à un total de 10 "Power", et chaque power permet à votre faction de claim une zone de plus (un claim de plus). La quantité de claims qu'il est possible de contrôler pour une faction correspond donc à la somme totale des "power" de tous les membres de ladite faction.
Si le nombre de power que votre faction possède est inférieur à son nombre de claims, alors vos ennemis pourraient prendre possession de vos claims en commençant à claim par les bordures. Ils pourront faire cela jusqu'à ce que votre nombre de claims soit à nouveau égal ou inférieur à votre nombre de powers.
Sur le serveur, votre faction est limitée à un maximum de 100 powers, ce qui veut dire que vous resterez à 100 powers même avec plus de 10 membres (10 membres, cela représente 100 powers, soit 100 claims possibles).
Cela dit, un joueur qui meurt perd 3 de power, et vous régénérez 1 power toutes les 5 minutes. Vous pouvez donc perdre du power jusqu'à atteindre -10/10, ce qui signifie qu'au lieu de faire gagner du power à votre faction, vous lui en ferez PERDRE. Il est donc important d'éviter de mourir si votre faction a des claims et est un peu juste en power.
De plus, pour que votre faction acquière plus de power, vous pouvez décider de recruter mais vous prendrez le risque de vous faire trahir : la trahison est autorisée par les règles.


RELATIONS DIPLOMATIQUES
Lorsque vous dirigez une faction, vous pouvez également en gérer les relations diplomatiques : Vous pourrez demander une alliance avec une autre faction via la commande /f ally, ou leur déclarer la guerre via la commande /f enemy. Vous pouvez également demander ou déclarer la neutralité à une faction alliée ou ennemie via la commande /f neutral. Vous pouvez enfin déclarer une trêve à une faction via la commande /f truce, qui fonctionne comme l'alliance.
Vous ne pouvez pas taper vos alliés ou vos membres, mais vous pouvez taper les membres de faction neutre s'ils ne sont pas dans leur territoire.
Si vous attaquez un ennemi sur son territoire, il recevra 30% de dégâts en moins.


HIERARCHIE
Dans une faction, il peut y avoir des recrues : ce sont des joueurs dont le pseudo est précédé d'un "-". Ils peuvent ouvrir les portes et circuler librement sur vos claims, mais ils ne peuvent pas ouvrir les coffres ni construire, contrairement aux membres, dont le pseudo est précédé d'un "+". Il y a ensuite les officiers, qui sont les modérateurs de la faction, dont le pseudo est précédé d'une étoile, et le leader de la faction dont le pseudo est précédé de deux étoiles. Les officiers possèdent quasiment tous les pouvoirs dans la faction, excepté les plus critiques comme celui de supprimer la faction.

Notez que les permissions des différents grades peuvent être modifiées par le leader via la commande /f perm.

Voici une traduction des commandes disponibles, ainsi qu'une description de leur effet. Celles suivies de la mention "(officiers)" sont celles disponibles uniquement aux officiers et au chef de la faction.


/f help (numéro de la page) -> Affiche les commandes disponibles.
/f list (numéro de la page) -> Liste les factions existantes.

/f tt [ON/OFF] -> Permet d'activer / désactiver l'affichage des descriptions de faction au milieu de votre écran. Si cette option est désactivée, la description apparaîtra alors dans le tchat.


/f create [Nom de la faction] -> Permet de créer une faction.
/f desc [Description] -> Permet d'intégrer une description de la faction, ou encore un slogan, ou ce que vous voulez. Pour cela il suffit d'écrire le slogan à la place de "[Description]". Ce slogan sera visible chaque fois que quelqu'un passera sur le territoire de la faction (officiers).

/f motd [Texte] -> Permet d'afficher le texte que vous y écrivez à tous vos membres chaque fois qu'ils se connectent, typiquement pour servir d'annonce à vos membres (officiers).
/f name [Nouveau nom de la faction] -> Permet de changer le nom de la faction (officiers).

/f disband -> Supprime votre faction (chef uniquement).

/f faction [Nom de la faction] -> Permet de voir les informations à propos d'une faction. Si vous ne mettez rien à la place de (nom de la faction), cela vous montrera les infos sur votre faction. Mais si vous mettez un autre nom de faction à la place, vous verrez les informations de cette faction.

/f power [Nom du joueur] -> Permet de voir le nombre de power dont dispose actuellement un joueur. Faites simplement /f power ou /f p pour connaître votre propre nombre de power restant.


/f invite add [Nom du joueur à inviter] -> Permet d'inviter un joueur dans votre faction (officiers).

/f invite remove [Nom du joueur] -> Révoque l'invitation envoyée à un joueur (officiers).

/f invite list [Nom du joueur] -> Liste les invitations en attente d'être acceptées (officiers).
/f join [Nom de la faction] -> Permet de rejoindre une faction dont le nom est précisé à la place de "[Nom de la faction]". Si la faction est "ouverte" (voir plus bas), vous pourrez faire cette commande sans avoir été invité. Sinon, il faudra d'abord qu'un officier vous invite via la commande ci dessus.

/f leave -> Permet de quitter votre faction. Si vous en êtes le chef, cela DÉTRUIRA votre faction.


/f claim one -> Permet de claim le chunks, le territoire de 16*16, sur lequel vous vous trouvez (officiers).
/f claim auto -> Permet de claim tous les territoires sur lesquels vous marchez (officiers).
/f unclaim one -> Permet de retirer le claim du chunks sur lequel vous vous trouvez, si celui ci appartient à votre faction (officiers).

/f unclaim auto -> Permet de retirer tous les territoires vous appartenant sur lesquels vous marchez (officiers).

/f unclaim all -> Permet de supprimer tous vos territoires (officiers).


/f sethome -> Permet de placer le home de la faction. Ce home ne peut être placé que sur un territoire claim par la faction. Ensuite, tous les membres de la faction qui exécuteront la commande ci dessous se téléporteront à l'endroit ou vous avez fait /f sethome (officiers).
/f home -> Permet aux membres d'une faction de se téléporter au home de la faction.

/f unsethome -> Permet de supprimer le home de la faction.


/f c f -> Permet de parler dans le tchat de la faction. Seuls les membres de la faction pourront vous lire, et y écrire. Pour cela, il suffit de taper /f c f. Ensuite, tout ce que vous écrirez sera posté dans le tchat de faction. Pour désactiver le mode tchat de faction, faites /f c p.
/f c a -> Permet de parler dans le tchat d'alliance. Il fonctionne comme le tchat de faction, sauf que tous vos alliés en général pourront lire ce que vous écrirez. Pour parler à nouveau dans le tchat public, faites /f c p.


/f map [on] -> Permet de voir une sorte de représentation de la disposition des claim qui vous entoure sur la map. Rajoutez [ON] pour que la représentation s'actualise avec vos déplacements sur les chunks.

/f seechunk -> Permet de voir les limites du chunk sur lequel vous vous trouvez, matérialisées par des colonnes de fumées sur les bords. Refaites la commande pour désactiver cette fonctionnalité [Peut causer des pertes de FPS].

/f kick [Nom du joueur] -> Permet de virer une personne de votre faction, dont le pseudo sera spécifié à la place de "[nom du joueur]" (officiers).
/f rank [Nom du joueur] [Rang] -> Permet de nommer un membre à un rang particulier de la hierarchie. Les choix possibles sont Leader, Officer, Member, Recruit, Promote, ou Demote. Si vous êtes leader de votre faction, vous pouvez ainsi faire passer le flambeau de l'administration de votre faction à un autre membre, en le nommant leader. Vous ne serez plus leader, mais lui le sera. Vous deviendrez alors officier. Utilisez "promote" pour faire gagner un rang à la personne visée, et "demote" pour lui en faire perdre un. Les officiers peuvent seulement faire passer des gens de recrue à membres. Le leader peut faire tout le reste (officiers).

/f title [Nom du membre] [Titre] -> Permet de donner un titre à un membre de la faction. Ce titre ne sera visible que lorsqu'il parlera dans le tchat de faction, ou dans l'affiche de la faction lorsque la commande /f f [Nom de votre faction] est exécutée (officiers).


/f access p [Nom du joueur] [Yes/No] -> Permet de faire en sorte que le joueur désigné puisse, ou pas, modifier ce qui se trouve sur le territoire vous appartenant sur lequel vous vous trouvez. Cela signifie que vous pouvez faire en sorte que certains joueurs de votre faction n'aient pas accès à certains claims de votre faction (salle des coffres...). Cela fonctionne aussi avec des joueurs n'étant pas membre de votre faction (des gens à qui vous pouvez "prêter" des claims à utiliser) (officiers).

/f access f [Nom de la faction] [Yes/No] -> Même chose que ci-dessus, mais pour une faction tierce (officiers).

/f access v -> Permet de voir qui a accès au claim sur lequel vous vous trouvez.


/f perm show -> Affiche les permissions des différents organismes du plugin faction, c'est à dire le leader, les officiers, les membres, les recrues, les factions alliées, les factions en trêve, les factions neutres, et les factions ennemies. Yes = l'organisme a la permission de réaliser l'action en violet décrite à droite, No = il ne peut pas.

/f perm list [Numéro de page] -> Liste les différentes permissions qui existent.

/f perm set [Permission] [Organisme] [Yes/No] -> Assigne le statut de la permission indiquée à l'organisme indiqué : Yes = l'organisme pourra réaliser l'action, No = il ne pourra pas. Exemple : /f perm set build ally yes : cette commande permettra aux alliés (ally) d'avoir la permission de build (construire) sur vos territoires. Si vous mettez "no", les alliés ne pourront plus faire cela (leader).


/f flag show -> Permet de voir les flags dont votre faction est affectée. Les flags sont des sortes de statut, dont la description est présentée à droite du flag indiqué. Ceux accompagnés de la mention "Yes" sont actifs, les autres non.

/f flag list [Numéro de la page] -> Permet de lister les flags possibles. Notez que vous n'avez accès qu'à un nombre limité de flags, beaucoup étant réservé à l'usage de l'administration.

/f flag set [Flag] [Yes/No] -> Permet de rendre actif ou inactif l'un des flags disponibles. Notamment, "/f flag set Open Yes" permettra de rendre votre faction ouverte, c'est à dire que n'importe qui peut la rejoindre sans invitation. C'est évidemment à éviter si vous tenez à votre faction (officiers).

/f ally [Nom de la faction] -> Permet de proposer une alliance à une autre faction. Si cette dernière veut accepter, elle fera /f ally [Nom de votre faction], et vous serez alliés. Les membres des factions alliées ne peuvent pas se taper entre eux (officiers).

/f truce [Nom de la faction] -> Permet de proposer une trêve à une faction. Fonctionne comme une alliance, mais ne voit pas les discussions du tchat d'alliance (officiers), et les permissions peuvent être différentes vis à vis des factions en trêve qu'avec les factions alliées.
/f neutral [Nom de la faction] -> Permet d'être neutre vis à vis d'une autre faction. Par défaut, toutes les factions sont neutres, jusqu'à ce que les officiers déclarent des alliances ou des guerres. Si une faction est alliée et que vous faites cette commande avec son nom de faction, alors vous serez neutres vis à vis de cette faction. En revanche si vous faites cette commande avec le nom d'une faction qui vous est ennemie, il faudra que la faction ennemie accepte en faisant /f neutral [Nom de votre faction] pour que vous soyez neutres, sauf si celle-ci voulait déjà être neutre ou n'avait en tout cas pas déclaré de guerre avec vous (vous lui aviez déclaré la guerre vous même) (officiers).
/f enemy [Nom de la faction] -> Permet de déclarer la guerre à une faction. Vous serez alors ennemis (officiers).

Avant toute chose, pour comprendre ce tutoriel, il faut que vous ayez bien compris le fonctionnement du plugin Factions. Celui-ci est expliqué dans d'autres tutoriels.

Pour éviter au maximum de vous faire piller :
Tout d'abord, procurez vous entre 10 et 20 éléments de nourriture pour votre voyage. Vous en obtenir dans les kits (/kits), en tuant des animaux notamment des poules au /warp fun, ou en acheter contre un peu d'argent au magasin du serveur.

Ensuite, allez au spawn du world PVP (/warp PVP] et sortez discrètement par l'un des cotés où il n'y a personne (assurez-vous bien qu'il n'y a personne). Là commence votre grand voyage (ce serait bien d'avoir un peu de bois pour faire des bateaux avant d'entamer ce voyage).

Vous allez marcher dans une direction de votre choix pendant un long moment, le but est de vous éloigner le plus possible du spawn du PVP. Plus vous serez loin, moins seront grandes les chances de vous faire découvrir par vos ennemis. "Loin", c'est MINIMUM à 5000 blocs du spawn du spawn PVP, pas à 1000 blocs. L'idéal étant bien sûr plus de 10 000 blocs.


Ensuite, lorsque vous vous estimerez suffisamment loin et que vous aurez trouvé un endroit propice à la construction de votre base, il va falloir que vous la construisiez. Évidemment, vous commencez, vous avez peu de ressources. Vous allez donc farmer le minimum syndical, à savoir un stack de buches, un peu de nourriture si vous en trouvez, et un peu de pierre. Quand vous aurez cela, vous allez vous enterrez dans le sol et descendre à une profondeur d'environ 30-40 blocs. Là, vous allez taper /f claim, et vous chercherez les limites du claim en voyant dés que ça vous affiche "Zone libre". Vous allez devoir creuser une pièce souterraine qui fait exactement la taille de votre claim, murs inclus (très important le "murs inclus" sinon vos ennemis peuvent casser les murs à la pioche et entrer dans votre pièce : les murs doivent donc se trouver DANS la limite du claim et pas à la bordure extérieure). Ce sera votre base temporaire. Vous allez y mettre vos coffres.


Ensuite, vous allez devoir farmer soit de l'obsidienne en quantité assez importante, soit projeter de ferre une base couverte d'eau. S'ensuit donc une période de farm de plusieurs jours pour miner, récolter de l'obsidienne ou des ressources utiles à la construction de votre future base définitive (et de la nourriture bien entendu). Pendant cette période, restez bien caché dans votre souterrain, en faisant en sorte que rien ne vous trahisse à la surface.


Une fois que vous aurez tout ça, vous allez pouvoir commencer la construction de votre base définitive. Celle ci doit être soit entièrement faite en obsidienne, soit entièrement recouverte d'eau. Dans les deux cas, aucun bloc ne doit resté non protégé par l'obsidienne ou l'eau (l'obsidienne est quand même nettement mieux et plus sécurisant), ce qui inclus le sol si vous faites une base entourée d'eau (l'eau ou l'obsidienne doivent couvrir TOUS les cotés). Comme pour votre pièce souterraine, c'est parfait si vous construisez votre base de façon à ce qu'elle prenne le moins de claim possible. La commande /f sc vous aidera à voir les limites des claims, mais la technique de regarder quand vous arrivez en "Zone Libre" est très bien aussi.


Si vous voulez mettre une porte vers l'extérieur, celle ci doit être en bois et sans activateurs, et elle doit être protégée par de l'eau (vu que vous ne pouvez pas passer au travers de l'obsidienne). Note : une base sans porte vers l'extérieur est une base impénétrable par des moyens légaux (si vous l'avez bien protégée contre la TNT). En d'autres termes, si vous pouvez, faites en sorte de ne pas mettre d'accès quelconque vers l'extérieur dans votre base : elle doit être un bloc absolu d'obsidienne, sans trous.


Votre "f home" devra naturellement se trouver dans cette base, de préférence dans l'endroit le plus sûr. Le reste de la construction dépend de vous, à vous de réfléchir pour que votre base résiste de manière optimale aux assauts de tous types, aux canons à la TNT, et à l'infiltration de l'infanterie. Gardez à l'esprit divers moyens, tels que les enderpearls ou les animaux, dont vos ennemis peuvent se servir pour entrer dans vos défenses si vous avez laissé des ouvertures.

Maintenant, quelques généralités :
-Ne recrutez JAMAIS quelqu'un en qui vous n'avez pas entièrement confiance (proches amis, vieux alliés rencontrés sur d'autres serveurs, liens de parenté, etc. Et rappelez vous : quelqu'un que vous pouvez tabasser IRL pour vous venger y réfléchira toujours à deux fois avant de songer à vous trahir !). Si toutefois vous avez besoin de recruter, alors soyez très prudents : exigez d'avoir une rencontre Skype avec la personne, renseignez-vous sur le passé de cette personne en ce qui concerne les trahisons, vérifiez que la personne n'était membre d'aucune faction par le passé (sinon, elle peut très bien y être encore fidèle). Un bon compromis consiste à proposer une alliance à la personne, puis au fil des jours, au fur et à mesure que vous fassiez connaissance, vous lui révèlerez de plus en plus d'informations, la soumettant à certains tests de confiance dont elle n'aura pas conscience, jusqu'à finir par la recruter quand la personne aura bien compris (et il faudra que vous le lui disiez très clairement !) qu'elle a plus à gagner à rester avec vous qu'à vous trahir. Gardez tout de même en tête que huit fois sur dix, quand une grosse faction bien sécurisée se fait avoir en PVP, c'est par le biais de la trahison. Soyez très prudents.

-Ne téléportez JAMAIS qui que ce soit dans vos bases/avant-postes et autres structures si cette personne n'est pas membre de votre faction, y compris dans les environs de ces structures. Même pas un allié. Même pas un allié que vous aimez beaucoup. Et vérifiez toujours de qui émanent les requêtes de téléportation que vous recevez avant de les accepter, si vous avez décidé de les accepter.

-Surveillez votre power. Surveillez votre power. Surveillez votre power !! Faites TOUT LE TEMPS /f f, surtout quand l'un de vous meurt, pour vous assurer que vous n'avez pas plus de claims que de power. Dés que ça commence à être limite, rapatriez tout le monde et ne prenez plus le moindre risque de mourir. Il faut savoir dire stop, et arrêter de prendre des risques quand cela chauffe trop. Dans la même optique, ne conservez pas trop de claims : plus de claims vous aurez, plus il sera facile pour vos ennemis de vous mettre en situation de "sous-power", c'est à dire lorsque vous avez plus de claims que de power.

-Une bataille perdue et une bataille que vous ne pouvez pas gagner sont deux choses différentes. Ne vous engagez pas dans des combats que vous ne pouvez pas gagner.

-Ne révélez vos coordonnées à personne, pas même à vos plus proches alliés.

-L'idéal, si vous recrutez quelqu'un dans votre faction et que vous n'êtes pas sûr à 150% que cette personne est fiable, c'est de placer l'essentiel de vos ressources précieuses, importantes, dans un claim que vous aurez placé avec des règles de "/f access", c'est à dire un claim dans lequel la personne ne pourra pas ouvrir portes/coffres etc. Cela dit, si cette personne demande des ressources, une armure diamant, une épée, etc, donnez la lui sans discuter, sinon elle pourrait se sentir discriminée, et ce genre de sentiments peut lui donner envie de vous trahir alors qu'elle n'en avait pas forcément envie auparavant. L'idéal est bien sûr que la personne ne sache même pas qu'elle n'a pas accès à tout (par exemple, en cachant vos ressources les plus critiques à d'autres endroits, mais en en laissant une partie aux endroits où la personne a accès). Le mieux reste bien sûr de ne jamais recruter une personne dont vous n'êtes pas convaincu de la fiabilité.

-Si par malheur, votre "f home" se retrouve envahi par l'ennemi, que ces ennemis ont investi votre base et sont en mesure de vous spawnkill pour faire descendre votre power afin de claim ladite base, N'INSISTEZ PAS. Déconnectez-vous, ou restez au spawn si vous pouvez. N'essayez même pas de respawn là bas, vous vous feriez tuer et vous perdriez votre base. Il faut que tous les membres morts ne remettent pas les pieds à votre f home, sinon ils se feront kill à nouveau, perdant encore plus de power. Vous pourrez peut être vous reconnecter quand vous serez sûr que l'ennemi sera parti. Et quand vous pourrez vous reconnecter, il faudra tout déménager. Aller très loin, reconstruire une base, etc. Mais au moins, vous aurez gardé les ressources de votre base et peut être de vos coffres.


-Sur le serveur, les oeufs de creeper sont activés et sont une arme en PVP. Cela signifie qu'une personne entrant dans votre base a les moyens de détruire l'intérieur, via ces creepers, même si tout l'extérieur est protégé en obsidienne. Donc, le mieux à faire est de protéger vos coffres avec de l'eau. Il existe des techniques pour le faire de façon totalement sécurisée, il faut pour cela que les coffres soit individuellement isolés. Mais même comme ça le risque reste présent que quelqu'un parvienne à les détruire, donc faites en sorte qu'aucun ennemi ne parvienne à pénétrer vos défenses (et pour cela, le mieux, encore une fois, c'est de partir très, très, TRÈS loin : l'une des meilleures défenses, c'est la discrétion et l'impossibilité pour l'ennemi de trouver votre base). En effet, même si votre base est totalement protégée en obsidienne, il est toujours possible que la personne usebug pour rentrer à l'intérieur, bien que ce soit interdit et sanctionné. Si cela arrive, le staff pourra peut être arranger les choses mais pas forcément. Donc, mieux vaut éviter que cela arrive dés le départ, et pour cela l'idéal est que personne ne trouve votre base.

-Naturellement, ne mettez pas modérateur de la faction quelqu'un en qui vous n'avez pas totalement confiance (c'est à dire, autant confiance qu'en vous même).


Ce tutoriel est non exhaustif est pourra être mis à jour. Celui ci ne référence que les quelques astuces basiques vous permettant d'éviter au maximum d'être pillé. Bien entendu, il n'est pas totalement complet, à vous de réfléchir sur la question pour savoir comment parer à toute éventualité. Votre meilleure arme n'est pas votre épée, mais votre cerveau. Bonne chance dans ce monde impitoyable qu'est le PVP.